Martine Aubry propose un nouvel ordre mondial viable, équitable et durable

Certaine qu'il y a un autre chemin pour sortir de la crise, Martine Aubry est sur le terrain pour parler aux Français. Aujourd'hui à Clermont-Ferrand, au côté de René Souchon, elle expliquera qu'un nouveau modèle de développement durable est possible pour que « la jeunesse soit la priorité d'une politique rénovée et ambitieuse. »

 

Nous sommes dans le nouvel ordre social écologique que vous appelez de vos voeux ?
Oui. J’engagerai la sortie progressive mais effective du nucléaire, qui suppose d’ailleurs de nous appuyer sur l’excellence de notre filière nucléaire pour sécuriser, désassembler, traiter, convertir. Pour moi, la gauche sérieuse et ambitieuse, c’est aussi celle qui propose un nouvel ordre mondial viable, équitable et durable : viable économiquement, équitable socialement, durable écologiquement. Parce que la crise que nous traversons n’est pas un passage à vide, mais une crise de système, la gauche ne peut pas, ne doit pas se réduire à une calculette.

pour lire toute l'interview c'est ici

Écrire commentaire

Commentaires : 0